11 juillet 2006

La maison des têtes noires

Située sur la place de la mairie, la maison des têtes noires (Melngalvju nams), en fait un complexe de deux maisons est un des monuments de Riga le plus apprécié des touristes. Son nom viendrait du patron des marchands, Saint Maurice, saint guerrier d’origine africaine. Détruite durant la seconde Guerre Mondiale (autant par des obus allemands que soviétiques), elle sera reconstruite en 1999.

Ce bâtiment date de 1334 et sa façade renaissance de 1620 Il abritera des le début du 15ieme siècle une association (guilde) de marchand qui verra son pouvoir grandir au fils des siècles. Le rez-de-chaussée était occupé par des échoppes, le premier étage par les dirigeants de la guilde et le dernier étage servait d’entrepôt. La maison des tètes noires s’est imposée comme un lieu incontournable de la vie sociale et économique de la citée (concerts menées par Richard Wagner lui-même, réunions politiques…). La guilde s’éteindra en 1940, quand ses membres, tous d’ascendance allemande, furent rapatries vers la terre de leurs ancêtres

La grande façade fait 28 mètres de haut et possède de nombreux éléments décoratifs.

La salle du premier étage peut-être louée pour toutes occasions (mariages, baptêmes, bar-mitsvas, etc.)